QUE DES ARMILLARIA MELLEA POUSSENT à la fin mai sous des Peupliers en
Provence.... Est un fait pour le moins peu ordinaire.

En revanche, qu'ils poussent en Lune décroissante est tout à fait
habituel, s'agissant de Champignons hôtes d'Arbres feuillus.

Vous avez du noter que les Champignons hôtes d'Arbres à "aiguilles"
croissent pour leur part en Lune croissante.

La Lune Croissante correspond à la phase durant laquelle le disque
lunaire éclairé par la lumière du Soleil (couchant) augmente en
volume.

Donc "croît".

La Lune croissante ne doit pas être confondue avec la Lune montante -
ou descendante.

Ce dernier terme indique la position de l'orbite lunaire, qui varie
sur un mois lunaire (28 jours) de la même manière que l'orbite
solaire, mais sur une année cette fois.

La croissance alternée entre les Champignons saprophytes hôtes des
feuillus et de ceux qui sont hôtes des conifères, nous indique de fait
ceci :

- il faut abattre les feuillus en-dehors de la période durant laquelle
leur sève est susceptible de nourrir leurs parasites = donc en Lune
croissante (hors période végétative, soit en hiver)

- et il est donc préférable d'abattre les résineux durant une Lune
décroissante (toujours en hiver) sachant que c'est à ce moment où les
champignons ne peuvent les parasiter.

IL RESTE BIEN-SÛR À SE SOUVENIR QUELLE EST LA BONNE LUNE lorsqu'il
fait froid et que les champignons ne veulent plus pousser.....