Y a-t-il eu une quelconque forme de "logique" concernant mon
élimination - pure et simple - du mardi 6 novembre dernier....? (Voir
photos infra sur ce blog).

Voici quelques courts éléments de réponse, vu du simple berger que je
suis (sans diplômes) :

= Depuis plus de vingt ans j'avais notamment sélectionné des chèvres
capables de résister aux maladies, sans jamais d'antibiotiques ni de
vermifuges.
Je développe ceci sur OverBlog (Vivre Libre).

À toutes fins utiles je signale que les "médailles" aux oreilles des
Bêtes pour les "identifier" (reconnaître un boeuf d'un cheval, etc)
leur occasionnent des plaies qui restent à vif, en atmosphère
anaérobie - donc sans oxygène. Ceci autorise en vérité la
prolifération des germes pathogènes.

Outre le fait d'avoir accepté de laisser s'opérer la Sélection
naturelle sur mon Troupeau durant deux décennies, j'avais, de
surcroît, eu assez de finesse pour privilégier des lignées capables de
s'aider de la patte pour brouter (photo).

Ce qui est particulièrement utile lors des sécheresse ou quand il y a
de la neige et cette caractéristique propre aux Bêtes sauvages (cf les
Boeufs musqués) a été perdue par les éleveurs puisqu'ils assistent
leurs bétail.

J'avais encore sélectionné quantité de caractères via les Boucs qui
naissaient dans mon Troupeau. Je travaillais, en effet, en
"consanguinité", comme les Chevreuils, et quoi que j'avais tout de
même croisé 4 races de Chèvres au départ...

Là- dessus, comme les Loups sont arrivés dans la région de la Ste
Baume/Ste Victoire dès fin 2006, je me suis mis en quête de protéger
mon Troupeau avec des "Kangal", c'est le nom que l'on donne en Europe
aux Karabash, des protecteurs de Troupeaux venus des steppes d'Asie.

Or de tels chiens n'ont peur de rien, pas même des Grizzlys aux USA ou
des Lions en Namibie.

Mais dans notre Europe du Sud, la "logique" veut une DÉPRISE du monde
agricole et/ou pastoral sur environ 30 milions d'hectares....

(dixit JF Noblet, président de la FRAPNA, cet automne ds Alpes Magazine).

Du fait que j'existais sans les primes agricoles, ni les produits
chimiques et que "je" tenais tête aux Loups.... Alors "on" m'a alors
détruit.

Regardez ce qui vient de se passer en Roumanie où "on" a tué tous les
Chevaux de trait pour obliger les paysans à acheter des tracteurs....

Personnellement, je me relève doucement de ce cauchemar qu'il m'a été
donné de subir.... Aussi maintenant, comme le dit le proverbe chinois
- lol - eh bien "Rira bien qui rira le dernier"...

Je suis en effet suffisamment revanchard du fait à mon thème astral et
je saurai prochainement porter les coups qui font du mal.

Je ne vais plus me gêner.
Avis à mes chers détracteurs....................