COMMENT ET QUELLE NOURRITURE PRODUIRE... Pour combien de MILLIARDS
D'ÊTRES HUMAINS, Demain ???

- Grâce à l'Internet notamment, je lis que nombre de Mouvements
tendent ici ou là à interdire l'alimentation carnée au niveau Mondial.

Et, même, certains proposent de nous empêcher de consommer des Oeufs,
voire des Laitages, comme de tanner des peaux de Bêtes pour en faire
du Cuir...

- Bien-sûr, en tant que Berger respectueux des Traditions ancestrales,
je comprends parfaitement que l'on soit outré par les méthodes
d'élevage intensif et je suis certainement le Premier à m'insurger
contre l'industrialisation de nos rapports avec les Animaux.

Car, à l'instar, notamment, de nos Ancêtres qui ornèrent les Grottes
telles que Lascaux, j'élève en ce qui me concerne la Bête au rang du
Sacré.

Depuis plus de vingt Ans je me refuse à administrer des Vermifuges et
autres Antibiotiques à mes Animaux.

Cela fait vingt Ans que je n'ai de ce fait plus enrichi de
Vétérinaires : les Plantes sauvages ainsi que l'Argile suffisent
amplement à soigner les Bêtes...

Et tel un Mongol, ou encore un Maasaï, lorsqu'il m'est donné de
sacrifier un Animal (adulte), je n'en gaspille alors ni le sang, ni
les os, ni la peau, ni les poils. Tout est un Don du Ciel.

- Toute partie de l'Animal est en effet utile et nécessaire, soit pour
nous nourrir, soit pour nous couvrir ou encore nous habiller.

- Certaines Communautés tissent la laine pour en confectionner des
Tapis magnifiques, tandis que d'autres s'abritent sous des Ger en
poils agglutinés - le feutre - et les Amérindiens, eux, tendaient
directement les peaux pour créer leurs somptueux tipis.

- Enfin, les BÊTES SEULES peuvent tirer parti des zones les plus
inhospitalières de notre belle Terre, lieux par définition "incultes".

Je pense ici aux Déserts de Pierre comme ceux de Glace... Aux zones
montagneuses si élevées que la neige n'y fond que rarement. Entre
autres lieux.

OR NOMBREUSES SONT ENCORE LES RACES ANIMALES CAPABLES DE SE NOURRIR EN
PAREILLES CIRCONSTANCES...... Sans le moindre Apport chimique.

À ce titre, j'estime qu'il est parfaitement Dommageable, voire
"Irresponsable" de vouloir jeter l'anathème sur les rares Éleveurs -
dont je fais partie - et Qui ont pour objectif de se conformer aux
Lois de la Création... En se contenant de pousser leurs Troupeaux au
gré des Saisons.

ON NOUS APPELLE DES "NOMADES", car ce mot dérive du Grec ancien :
"Nemein", qui signifie "Partager".

Les Migrants savent se Partager l'Espace Naturel et si vous allez en
Mongolie.... La Loi de Gengis Khan oblige les Bergers du cru à vous
ouvrir leur Ger pour vous abriter pour la nuit.

Ainsi mes Amies et Amis, élever son Troupeau en Nomade impose de
Partager cette prodigieuse Nature que le Maître des Mondes a tout
spécialement créé pour que notre Espèce (y) évolue dignement.

OR AU RYTHME OÙ VA L'AGRICULTURE de nos Jours, je ne suis pas certain
qu'elle Respecte notre mère Terre, ne fut-ce par ses irrigations
destrictrices des Nappes profondes...

Je vous invite ainsi à considérer que DÉFENDRE LA VISION DES PASTEURS
RESPECTUEUX DES TRADITIONS.... C'est au bout du Compte apporter à
l'Humanité de Demain DE RÉELLES CHANCES DE SURVIE face aux pollutions
qui n'ont de cesse de se diversifier et de s'accumuler.....